Le sommet des non-alignés est organisé à Téhéran alors que l'Iran est une nouvelle fois épinglé par un rapport de l'AIEA. Le régime aurait doublé le nombre de ses centrifugeuses. Il continue pourtant à critiquer les instances internationales. Luc Lemonnier.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.