Après l'effondrement du plancher d'un local servant de lieu de culte évangélique, la garde à vue du pasteur et du propriétaire des lieux a été prolongée. Un juge d'instruction sera nommé dans la matinée.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.