Avancées rebelles sur le terrain

Les rebelles annoncent avoir pris le contrôle de Ben Jawad. Ils se trouvent maintenant à 30 km de Syrte. Jusqu'ici, les insurgés n'avaient jamais réussi à dépasser Ben Jawad lors des multiples évolutions du front depuis le début du conflit il y a six mois.

Les combattants épuisés, sont déterminés à aller jusqu'à la ville qui est le dernier bastion de Kadhafi. Syrte est désormais prise en étau entre des forces rebelles venues de Benghazi à l'est, et de Misrata à l'ouest.

Mouammar Kadhafi est né à Syrte et après son coup d'Etat de1969, il a transformé ce tranquille village de pêcheurs en important centre de pouvoir, aujourd'hui peuplé de 100.000 habitants.

Les rebelles sont en cours de négociation avec les leaders tribaux de Syrte pour obtenir une reddition de la ville. « Il n'y aura pas de négociations sans fin » a déclaré dimanche Mahmoud Chammam, le porte-parole du Conseil national de transition. Leurs forces se trouvent à 30 km à l'ouest et 100 km à l'est, selon un haut responsable militaire des rebelles. Faute d’accord « la situation sera réglée par la voie militaire ».

Insurgé libyens se battent contre des pro-Kadhafi à Tripoli
Insurgé libyens se battent contre des pro-Kadhafi à Tripoli © Reuters

Dans l'ouest du pays, les rebelles s'apprêtent à repartir vers le désert du sud et Ghadamès, point de passage vers l’Algérie des pro-Kadhafi.

D'autres visent Bani Walid, à une centaine de kilomètres au sud-est de Tripoli. Un convoi de 60 à 80 véhicules des forces loyalistes s'est dirigé samedi en direction de cette localité réputé très fidèle à Kadhafi.

Depuis jeudi l'Otan mené des raids aériens contre Syrte. « Nous avons mené des attaques aériennes contre Syrte, où la population civile vit toujours sous la menace », a déclaré dimanche à Bruxelles un responsable de l'Alliance.

Carte de la Libye
Carte de la Libye © IDE
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.