Ce jeudi 15 mars marque le premier anniversaire du soulèvement de l'opposition syrienne contre Bachar al-Assad. Alors que la répression a déjà fait plus de 8.000 morts, Alain Juppé déplore le manque de volonté politique pour mettre un terme aux massacres.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.