En visite à Moscou, le ministre des Affaires étrangères a déclaré que "le régime syrien s'est livré à des crimes contre l'humanité". Il souhaite que l'ONU envoie un message fort à Damas.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.