58 sec

P syrie

Les observateurs des Nations unies en Syrie ont suspendu leurs opérations en raison d'une escalade des violences entre les troupes fidèles à Bachar al Assad et les rebelles. Les combats ont redoublé d’intensité ces 10 derniers jours faisant encore des dizaines de victimes. Pour la seule journée d'hier, 36 personnes ont été tuées dans la province de Damas et dans la ville de Homs, cible de bombardements violents.Valérie Crova

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.