Alors que les combats de poursuivent à Alep, l'opposition française critique l'attitude de la diplomatie européenne en général et française en particulier. L'analyse de Pierre Lellouche, député UMP et spécialiste du Moyen-Orient.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.