Le président français défend une intervention armée sous mandat de l'Onu tout en prônant d'autres moyens pour faire pression sur le régime de Bachar Al-Assad. Il définit sa méthode, loin des pratiques de son prédécesseur. Christian Chesnot.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.