Depuis ce matin, le cessez-le-feu censé mettre fin à la situation insurrectionnelle que connaît le pays depuis plus d'un an semble respecté. L'opposition appelle à manifester. Bachar al-Assad ne réagit pas pour le moment.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.