Au Conseil de Sécurité de l'ONU, la Russie s'oppose depuis le début de la crise syrienne à tout projet de résolution soutenu par les puissances occidentales qui viserait à condamner le régime de Bachar El-Assad. Moscou ne change pas de stratégie.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.