Quelque 4239 personnes ont été tuées en Syrie en juillet, ce qui en fait le mois le plus sanglant depuis le début des combats. La nuit dernière, les rebelles ont pris d'assaut la télévision d'Etat à Alep, mais l'armée les a repoussés. Perrine Mouterde

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.