Valérie Crova a réussi à avoir un visa, elle se trouve à Damas. Elle a trouvé une ville où le calme contraste avec la contestation et les manifestations jusque dans les faubourgs

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.