Les premiers observateurs de la Ligue arabe se disent satisfaits de ce qu'ils ont vu à Homs, troisième ville du pays assiégée par l'armée depuis des semaines. 7.000 personnes se sont rassemblées cet après-midi pour dénoncer les crimes du régime.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.