Le médiateur international Kofi Annan a rencontré mardi le président syrien Bachar al-Assad. Il lui a demandé de "prendre des mesures courageuses maintenant" pour mettre fin aux violences. Face à la pression des occidentaux, Damas ne réagit pas. Valérie Crova.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.