Pierre Piccinin est un professeur de sciences politiques. Il était parti en Syrie pour voir de ses propres yeux la situation. Il a été arrêté pour espionnage et incarcéré d'abord à Homs puis à Damas. Il a été remis en liberté après négociations.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.