1 min

P syrie hama

Le Conseil national syrien accuse les forces du régime et ses milices d’en être à l’origine. Une information impossible à vérifier de source indépendante mais qui est corroborée par d’autres sources de l’opposition. A Beyrouth, Valérie Crova

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.