Les bombardements sont intenses sur la ville de Homs et dans d'autres localités. Certains opposants affirment que la répression a fait des centaines de morts depuis vendredi dernier. La Ligue arabe a décidé de renvoyer sur place ses observateurs.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.