Homs est toujours sous le feu de l'armée de Bachar Al-Assad. Autant dire que la résolution adoptée cette nuit par l'Assemblée Générale des Nations Unies à New-York n'a pas servi à grand chose. Elle n'a pas fait peur au régime de Bachar Al Assad.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.