ziad takieddine mis en examen et écroué
ziad takieddine mis en examen et écroué © reuters

Déjà mis en examen dans le volet financier de l'affaire Karachi, l'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine a été écroué hier soir. La justice le soupçonne d'avoir voulu se soustraire à son contrôle judiciaire et d'avoir voulu fuir la France.

Ziad Takieddine a été mis en examen vendredi soir et placé en détention provisoire, a-t-on appris de source judiciaire. Il est poursuivi pour corruption d'agents publics étrangers, escroquerie, fraude fiscale et organisation d'insolvabilité.

Il avait été placé en garde à vue jeudi à Paris dans le cadre d'une information judiciaire ouverte début mai par le parquet de Paris.

Mis en examen dans le volet financier de l'affaire Karachi et impliqué dans l'enquête sur d'éventuels financements libyens de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, Ziad Takieddine aurait acheté un passeport diplomatique de la République dominicaine. Ce passeport aurait coûté 200 000 dollars (environ 154 000 euros), selon une source proche de l'enquête.

Deux hommes d'affaires soupçonnés d'avoir servi d'intermédiaires dans l'achat de ce passeport ont également été placés en garde à vue jeudi.

Le juge Renaud Van Ruymbeke est chargé de l'instruction dans cette information judiciaire ouverte contre X.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.