Jean de Dieuleveult :

On m’a présenté un faux corps pour enterrer l’affaire

Jean de Dieuleveult, ancien militaire, est l’un des frères de Philippe de Dieuleveult. Il n’a jamais cru à la thèse de la noyade.

Après la disparition de son frère, alors qu’il était en poste à Riyad, en Arabie Saoudite, il obtient une permission spéciale de sa hiérarchie pour se rendre sur place au Zaïre, avec deux amis, afin d’en savoir plus.

Il s’étonne alors de l’attitude des autorités françaises, qui confisque leurs passeports. Etonnement encore plus grand quand, quelques jours plus tard, les autorités zaïroises, avec l’aval de la France, prétendent avoir trouvé le corps de Philippe de Dieuleveult.

Il s’agissait, en fait d’une mascarade…

Jean de Dieuleveult

Le télex du consulat de France :"Le corps a pu être identifié..."

__

Voici le télex envoyé à Jean de Dieuleveult, le frère de Philippe de Dieuleuveult, par le vice-consul de France à Kinshasa.

Un document qui tente de persuader la famille qu’un corps retrouvé sur place correspond bien à la dépouille de Philippe de Dieuleveult.

Une assertion démentie par les faits…

Lisez la totalité de ce document

Pour Jean de Dieuleveult, le ministre des affaires étrangères de l’époque, Roland Dumas, n’a rien fait pour connaître la vérité dans cette affaire, envoyant des militaires sur place après la disparition de son frère « pour une question de politique intérieure. »

L’objectif était simplement « de rechercher des noyés », estime Jean de Dieuleveult…

Jean de Dieuleveult

Pour Jean de Dieuleveult, son frère, officier de réserve de la DGSE, était probablement en mission au moment de sa mort.

Pour le compte de qui ? Avec quel objectif ?

Jean de Dieuleveult penche pour une action au Cabinda, enclave de l’Angola…

Il explique également comment le cabinet du ministère de la Défense lui a assuré, récemment (en juin 2008) qu’au moment de sa disparition, Philippe de Dieuleveult ne faisait plus partie officiellement de la DGSE… alors qu’en septembre 1985, six semaines après les faits, le directeur de cabinet du ministre de la Défense s’est rendu personnellement au domicile de l’épouse de Philippe de Dieuleveult…

Jean de Dieuleveult

Selon Jean de Dieuleveult, cette affaire est « une histoire franco-française. » Il estime que son frère « a été trahi par un ou des ‘services’ français » qui auraient manipulé les services de renseignement de Mobutu…

Jean de Dieuleveult

Aujourd’hui, Jean de Dieuleveult n’exclut pas de demander la réouverture du dossier…

Jean de Dieuleveult

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.