Sur les côtes, de fortes vagues pourraient submerger certaines parties basses ou vulnérables des littoraux.
Sur les côtes, de fortes vagues pourraient submerger certaines parties basses ou vulnérables des littoraux. © Radio France / MaxPPP

Vingt-trois départements de l'ouest de la France, de Rhône-Alpes et de Bourgogne ont été placés par Météo France en vigilance orange en raison de risques de vents violents et de vagues-submersion.

Les vents soufflent depuis samedi et continueront à souffler de plus belle : en plus des trois départements du Finistère, du Morbihan et des Côtes d'Armor déjà placés en vigilance orange dimanche, ceux des régions de Basse et de Haute Normandie, du Nord-Pas-de-Calais ainsi que l'Ille-et-Vilaine, la Loire-Atlantique, la Mayenne et la Somme sont venus s'ajouter à la liste. En milieu de journée, les départements de la région Rhône-Alpes et de Bourgogne ont eux aussi été placé en vigilance orange.

23 départements en vigilance orange
23 départements en vigilance orange © Radio France / MétéoFrance

Météo France précise que le début de la perturbation est prévu aujourd’hui vers 14h00 et doit prendre fin mardi midi : la dépression devrait continuer à se creuser dans les heures qui viennent et venir se positionner au nord-ouest de l'Irlande.

Le Finistère et les cotes d’Armor particulièrement exposés

A son passage, le vent de sud à sud-ouest se renforce nettement et s'accompagne de rafales à 90/110 km/h dans les terres et 100 à 120 km/h sur le littoral, jusqu'à 140 km/h sur les caps exposés. Les vents les plus forts sont prévus vers le milieu de nuit de lundi à mardi.

Les départements les plus exposés sont le Finistère et les cotes d'Armor. Sur les côtes, de fortes vagues pourraient submerger certaines parties basses ou vulnérables des littoraux, placés eux aussi en vigilance orange.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.