[scald=68001:sdl_editor_representation]par Martyn Herman

LONDRES (Reuters) - Déjà assuré de sa présence en demi-finales des Masters, l'Espagnol David Ferrer a été battu vendredi par le Tchèque Tomas Berdych qui s'offre du même coup une place dans le dernier carré.

Berdych s'est imposé 3-6 7-5 6-1, ce qui empêche le Serbe Novak Djokovic, numéro un mondial, de poursuivre sa route dans l'épreuve puisqu'après sa défaite 3-6 6-3 6-3 face à son compatriote Janko Tipsarevic, il devait impérativement voir Ferrer l'emporter pour pouvoir rejoindre le prochain tour.

Pour une place en finale, le Tchèque sera opposé au Français Jo-Wilfried Tsonga, alors que David Ferrer ira défier le tenant du titre, le Suisse Roger Federer.

Durant un set et demi, l'Espagnol est parvenu à contrer le gros service de Tomas Berdych, qui a cédé son engagement une fois dans la première manche.

Dans la deuxième, l'Espagnol a par deux fois pris l'avantage, mais à chaque fois, le Tchèque est parvenu à combler son retard. Berdych revenait finalement à une manche partout en prenant le service adverse à 6-5.

Il a ensuite entamé un cavalier seul pour se détacher 5-0 dans le set décisif avant de conclure 6-1 après deux heures et huit minutes.

Dans l'après-midi, Novak Djokovic s'était incliné pour la deuxième fois aux Masters en subissant la loi de Janko Tipsarevic en trois sets 3-6 6-3 6-3.

Face à un adversaire concentré et batailleur, qui a pris en cours de tournoi la suite du Britannique Andy Murray, blessé, Novak Djokovic a semblé fatigué et diminué.

Le numéro un mondial semblait se diriger vers une victoire relativement aisée après avoir remporté le premier set 6-3.

Mais Tipsarevic a su exploiter ensuite au maximum l'inconstance du jeu de son adversaire, qui alternait magnifiques points gagnants et grossières erreurs.

A 4-2 au second set, Tipsarevic faisait pour la première fois le break et la partie basculait, le numéro neuf mondial s'adjugeant sa première victoire en quatre confrontations face à son coéquipier de coupe Davis.

A l'issue des matches de poules, les trois meilleurs joueurs mondiaux -Novak Djokovic, Rafael Nadal et Andy Murray- ont quitté le tournoi, laissant à Roger Federer, quatrième à l'ATP, le statut de favori.

Pascal Liétout et Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Jean-Philippe Lefief

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.