[scald=63217:sdl_editor_representation]par Chrystel Boulet-Euchin

PARIS (Reuters) - Jo-Wilfried Tsonga a tenu jeudi son rang de fer de lance du tennis français en décrochant son billet pour les quarts de finale du Masters 1000 de Paris-Bercy, où il sera opposé au numéro un mondial, le Serbe Novak Djokovic.

Deux autres prétendants au titre, l'Ecossais Andy Murray et le Suisse Roger Federer, tombeur de Richard Gasquet, ont également franchi le cap.

Jo-Wilfried Tsonga est entré sur le court fort d'une certitude, celle d'être qualifié pour les Masters de Londres qui réuniront du 20 au 27 novembre prochains les huit meilleurs joueurs de la saison.

Et ce n'est pas son adversaire du jour, le qualifié italien Andreas Seppi, 46e mondial, qui allait pouvoir stopper le Français sur sa lancée d'une fin de saison canon qui l'a vu remporter les tournois de Metz, en septembre, et de Vienne, le mois dernier.

Tsonga, vainqueur à Bercy en 2008, l'a emporté 6-3 6-4 sans jamais trembler pour retrouver Djokovic, contre qui il mène par cinq victoires à quatre dans leurs face-à-face.

Son compatriote Richard Gasquet, 20e mondial, n'est en revanche pas parvenu à l'imiter. Il a été dominé 6-2 6-4 par l'ancien numéro un mondial Roger Federer, aujourd'hui quatrième.

Comme lors de son entrée en lice contre un autre Français, Adrian Mannarino, le Suisse est apparu intouchable pour un Gasquet convalescent et absent du circuit depuis six semaines en raison d'une blessure à un coude.

MURRAY FACILE, FISH ABANDONNE

Novak Djokovic a, de son côté, dû lutter pour se défaire de son compatriote Viktor Troicki, tête de série n°15. Le Serbe, vainqueur de l'épreuve en 2009, devra sans doute se montrer plus tranchant s'il veut dominer un Tsonga en pleine possession de ses moyens.

Le Britannique Andy Murray, troisième à l'ATP, s'est montré impressionnant face à l'Américain Andy Roddick, n°13, auquel il n'a laissé que quatre jeux, expédiant le match 6-2 6-2 en à peine plus d'une heure.

Pour une place dans le dernier carré, Andy Murray affrontera Tomas Berdych, n°5 et vainqueur de l'épreuve en 2005. Le Tchèque a battu pour la première fois en cinq confrontations le Serbe Janko Tipsarevic, n°11, sur le score de 7-5 6-4.

Ce succès de Berdych a permis au Tchèque de décrocher son billet pour Londres et d'offrir à Tsonga et à l'Américain Mardy Fish leur billet pour l'ultime épreuve de la saison , avant même d'avoir joué.

Après cette bonne nouvelle survenue en fin de matinée, Fish a cependant connu une fin d'après-midi plus triste. Il a été contraint à l'abandon alors qu'il menait 6-1 6-7 2-1 devant Juan Monaco, en raison d'une blessure à la cuisse gauche.

L'Argentin sera le prochain adversaire de Roger Federer, alors que le dernier quart de finale opposera l'Espagnol David Ferrer, n°4, qui a aisément battu l'Ukrainien Alexandre Dolgopolov, n°14 (6-3 6-2), à l'Américain John Isner, qui s'est défait de l'Espagnol Feliciano Lopez (6-4 6-2).

Edité par Bertrand Boucey

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.