Des parlementaires et des nationalistes japonais ont entrepris de prendre pied sur les îles Senkakou. Ils veulent réaffirmer la souveraineté japonais sur cet archipel inhabité mais stratégique, à 200 km de Taïwan. A Shanghaï, Delphine Sureau.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.