Jean Tibéri
Jean Tibéri © IP3 PRESS/MAXPPP / Christophe Morin

Quinze ans après le début du procès des faux électeurs du Vème arrondissement de Paris, Jean et Xavière Tiberi ont été condamnés cet après-midi par la cour d'appel de Paris à 10 et 9 mois de prison avec sursis. La peine assortie d'une inéligibilité de trois ans pour l'ex-maire de Paris.

La Cour a confirmé une amende de 10.000 euros pour Jean Tibéri et pour Xavière Tibéri la confirmation d'une amende de 5.000 euros infligée en première instance. De plus la cour a prononcé une privation du droit de vote pour deux ans.

La peine d'inéligibilité va empêcher le maire du Ve, de se présenter aux municipales de 2014, à moins qu'il ne forme un pourvoi en cassation, ce que laissait entendre son avocat Me Thierry Herzog.

Qui pour lui succéder ?

La fin d'un système, donc. Fin de partie pour ce parisien, élu depuis 48 ans dans le même arrondissement. Reste à savoir, à Droite, qui va pouvoir lui succéder.

Jean Tibéri veut voir absolument que son fils Dominique ui succéde. Mais si gagner avec les Tibéri, s'annonce évidemment compliqué pour l'UMP, espérer gagner sans eux, dans le 5ème arrondissement de Paris, c'est paraît-il impossible..

Les précisions de Carine Bécard

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.