plusieurs centaines de blessés après une pluie de météorites en russie
plusieurs centaines de blessés après une pluie de météorites en russie © reuters

C'est une véritable pluie de météorites qui s'est abattue sur le centre de la Russie, sur les plaines de l'Oural. Des images impressionnantes et plus de 1.000 blessés, un bilan heureusement inférieur à celui de films comme Deep Impact ou Armageddon.

Les habitants de Tcheliabinsk racontent avoir entendu une sorte d'explosion et vu une lumière brillante dans le ciel, avant de ressentir l'onde de choc, rapporte un correspondant de Reuters dans cette ville industrielle située à 1.500 km à l'est de Moscou. La pluie de météorites a laissé une longue traînée blanche dans le ciel, visible jusqu'à Ekaterinbourg, à 200 km de Tcheliabinsk.

__

Svetlana habite à Ekaterinbourg, elle raconte à quel point les habitants de la région sont sous le choc.

"Boules de feu"

Sur Internet, de nombreuses vidéos de ces chutes de météorites ont fleuri depuis ce matin (dont quelques fakes...). La plupart montrent des traînées et les impressionnants flashs lumineux au passage de ces objets tombants non identifiés.

Le ministère des Situations d'urgences a déclaré que 514 personnes avaient sollicité une aide médicale, en majorité pour des blessures légères causées par des bris de verre, et que 112 d'entre elles étaient encore hospitalisées.

Iouri Bourenko, responsable de la section locale du ministère, a expliqué que les événements de vendredi avaient pris la forme d'une "pluie de météores en forme de boules de feu" et que les niveaux de radiations étaient normaux. Il a demandé aux habitants de ne pas céder à la panique, précisant qu'"il n'y avait jamais eu aucun cas de météorites se désintégrant à une si basse altitude en Russie auparavant".

Comment ces rochers de l'espace ont-ils atteint le sol russe ? Explications avec Sophie Bécherel.

Les "poissons-pilotes" d'un astéroïde ?

Les météorites se sont apparemment désintégrées en entrant dans l'atmosphère terrestre, mais la détonation a fait exploser des vitres, déclenché les alarmes des voitures et perturbé les signaux des téléphones portables. "J'étais en route pour le travail, il faisait encore sombre mais il a soudain fait aussi clair qu'en plein jour", a témoigné Viktor Prokofiev. "J'ai eu l'impression d'être aveuglé par des phares". Selon un responsable du ministère des Situations d'urgence, ce phénomène pourrait être lié à un astéroïde gros comme une piscine olympique qui doit passer à 27.520 km de la Terre. L'agence spatiale russe Roscosmos a précisé que l'astéroïde se déplaçait à la vitesse de 30 km par seconde, et que ce genre d'événements était extrêmement difficile à prévoir.

L'astéroïde, appelé 2012 DA14, ne devrait percuter aucun satellite terrestre selon la Space Data Association, qui suit les trajectoires des satellites. Il passera au plus proche de la Terre ce vendredi à 19h24 GMT, 20h24 en France.

Pluie de météorites dans l'Oural
Pluie de météorites dans l'Oural © IDÉ
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.