Le groupe pétrolier français affiche un bénéfice annuel supérieur à 10 milliards d'euros mais ne paie pas ses impôts en France. Selon le PDG du groupe, Christophe De Margerie, cette situation pourrait changer.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.