appel de la relaxe de total dans le dossier "pétrole contre nourriture"
appel de la relaxe de total dans le dossier "pétrole contre nourriture" © reuters

Comité central d'entreprise du groupe Total aujourd'hui. La direction du groupe annonce 210 suppressions d'emplois sans licenciement en raison de l'arrêt du vapocraqueur du site de Carling en Moselle.

Le groupe devrait investir sur le site dans de nouvelles activités. Confirmant des informations diffusées plus tôt par la CFDT,Total a précisé dans un communiqué que l'arrêt du vapocraqueurde Carling, "lourdement déficitaire", interviendrait au cours du second semestre 2015. Total prévoit en outre 160 millions d'euros d'investissements sur sa plate-forme pétrochimique afin de développer de nouvelles activités sur les marchés en croissance des résines d'hydrocarbures (utilisées notamment dans les adhésifs, l'automobile et l'électronique) et des polymères(matériaux plastiques).

Les explications de Manuel Ruffez

L'amertume de Geoffrey Caillon de la CFDT

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.