56 sec

S Sarko/Politologue

Nicolas Sarkozy a défendu hier l'union franco-allemande face à la crise sans précédent qui frappe l'euro, assurant les Français que "la maîtrise de leur destin" et leur avenir économique dépendaient au premier chef d'une Europe refondée.

le politologue Stéphane Rozes, président de CAP, interrogé par Nasser Madji

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.