[scald=25095:sdl_editor_representation]GRENOBLE, Isère (Reuters) - Sauf accident, l'Australien Cadel Evans a gagné le Tour de France lors du contre-la-montre individuel disputé samedi à la veille de la dernière journée de course et de la parade des Champs-Elysées.

Le chrono de 42,5 km autour de Grenoble a été gagné par l'Allemand Tony Martin en 55'33. Cadel Evans a pris la deuxième place à sept secondes.

Il a battu de deux minutes et 31 secondes le Luxembourgeois Andy Schleck, qui avait pris le départ avec 53" d'avance sur lui et le maillot jaune sur le dos, et de 2'34 son frère Frank qui le précédait de quatre secondes.

L'Australien abordera la dernière étape avec 1'34 d'avance sur Andy Schleck et 2'30 sur Frank au classement général. Le Français Thomas Voeckler est quatrième à 3'20. L'Espagnol Alberto Contador, troisième du contre-la-montre, est cinquième à 3'57.

Le Français Pierre Rolland conserve le maillot blanc du meilleur jeune.

Jean-Paul Couret

Mots-clés :

Derniers articles

Monde

Alep : qui va bouger ?

mardi 27 septembre 2016
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.