Le coureur de Cofidis Remy di Gregorio et un autre suspects doivent être présentés au juge d'instruction. Ils pourraient être mis en examen pour "offre ou cession en bande organisée de substances interdites dans le cadre d'une compétition sportive". Laurent Gauriat

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.