La Chancelière allemande Angela Merkel se dit désormais prête à travailler avec François Hollande. Tout en réaffirmant son attachement à l'actuel traité européen que le Président élu entendait renégocier pendant la campagne.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.