Jean-Marc Ayrault a rencontré cet après-midi les représentants du collectif Romeurope. Son fondateur Malik Salemkour milite pour leur accès à n'importe quel travail, pas seulement aux 150 métiers dits "en tension".

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.