La semaine dernière, Nicolas Bazire et Thierry Gaubert ont été mis en examen. Aujourd'hui, deux policiers haut placés et un magistrat, P. Courroye, F. Péchenard et B. Squarcini sont sur la sellette. La balle est dans le camp de Sarkozy.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.