Les prothèses dentaires sont de plus inabordables financièrement, surtout sans mutuelle, et nombreux sont ceux qui renoncent à ce genre de soins. Aujourd'hui se sont ouvertes des négociations entre la profession dentaire, l'assurance-maladie et les complémentaires santé sur les soins dentaires en général, Danielle Messager

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.