Amende contravention
Amende contravention © Fotolia/Delphimages

Les premiers radars "mobiles-mobiles de nouvelle génération" entrent en vigueur le 15 mars dans dix-huit départements. 300 véhicules vont être déployés d'ici à trois ans.

Le nouveau radar mobile sera embarqué à bord d'une voiture de police banalisée qui se fond dans la circulation et flashe les automobilistes en roulant et en respectant scrupuleusement la la vitesse autorisée.

Lorsque la voiture se fait dépasser, une antenne radar, cachée dans la plaque d'immatriculation, relève l'excès de vitesse.

Un flash invisible se déclenche. L'automobiliste n'a rien remarqué, pourtant il vient de se faire verbaliser.

La marge technique de ce nouveau dispositif étant plus importante que sur les anciens radars, seuls les grands excès de vitesse seront détectés. Dans un premier temps, seuls les véhicules qui doublent la voiture banalisée seront contrôlés.

Les explications d'Antoine Giniaux

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.