LYON, 5 septembre (Reuters) - Quatre personnes ont été retrouvées mortes, tuées par arme à feu, mercredi à Chevaline, sur les hauteurs du lac d'Annecy (Haute-Savoie), a-t-on appris auprès de gendarmes.

Une fillette de huit ans grièvement blessée et qui se trouvait sur les lieux, a été transférée à l'hôpital de Grenoble par hélicoptère, a-t-on précisé de même source.

Son pronostic vital est engagé, a déclaré le procureur de la République d'Annecy Eric Maillaud à la presse.

Trois corps - un homme au volant et deux femmes à l'arrière - ont été retrouvés à bord d'un break BMW immatriculée au Royaume-Uni sur un parking sur la route forestière domaniale de la Combe d'Ire, a précisé le magistrat.

Le quatrième mort serait un cycliste retrouvé à proximité de la voiture, non loin de son vélo de course.

"Pour l'instant on ne peut formuler aucune hypothèse", a expliqué Eric Maillaud, qui n'a pas révélé l'identité des victimes. "Il y a un grand nombre douilles sur la scène de crime", a-t-il précisé.

Le magistrat a précisé qu'un cycliste "qui se livrait à son sport favori" avait donné l'alarme vers 16h00 après avoir découvert le véhicule et la fillette blessée.

Selon le Dauphiné Libéré, qui a révélé l'information, des habitants auraient vu un véhicule quitter le village à vive allure en fin d'après-midi.

Nicolas Bertin et Catherine Lagrange, édité par Gérard Bon

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.