Le président tunisien déchu et Leïla Trabelsi étaient jugés hier par contumace pour vol et possession illégale de devises étrangères et de bijoux. Le couple est encore accusé dans plus de 90 dossiers, dont certains sont passibles de la peine de mort.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.