Un procès par contumace, puisque l'ancien président tunisien et son épouse se sont enfuit en Arabie saoudite qui devrait tourner court, puisqu’en absence de l’accusé, le droit tunisien ne prévoit pas d’examen sur le fond du dossier.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.