L'égérie de la Révolution Orange en Ukraine est en prison depuis le 5 août, jugée depuis juin pour la signature de contrats sur l'importation de gaz russe à des prix désavantageux pour Kiev. Mais Timochenko souffre d'une mystérieuse maladie au point que le chef de la diplomatie de l'union européenne se dit très préoccupé et exige de voir l'opposante.

Ilana Moryoussef

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.