Après plusieurs coups de théâtre, les syndicats de médecins ont signé un accord pour limiter leurs dépassements d'honoraires. En début d'après-midi on annonçait la rupture des discussions. Le gouvernement a cédé sur des points sensibles. Célia Quilleret.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.