[scald=41555:sdl_editor_representation]MOSCOU (Reuters) - Un avion de ligne s'est écrasé en Russie mercredi peu après son décollage de la ville de Iaroslav, et 43 de ses 45 occupants ont vraisemblablement péri dans l'accident, dit le ministère russe des Situations d'urgence.

Les autorités avaient tout d'abord parlé de 37 personnes à bord du Yak-42 mais le ministère a rectifié par la suite en parlant de 45 occupants, dont deux auraient survécu.

L'appareil, qui venait de décoller de Iaroslav, à 250 km de Moscou, n'a pas réussi à prendre de l'altitude et a heurté une antenne proche de la piste, rapporte l'agence de presse russe Interfax. Il a pris feu après s'être écrasé.

L'avion était parti pour Minsk, en Biélorussie, avec à son bord des membres d'une équipe de hockey sur glace de Iaroslav, le Lokomotiv, qui devaient disputer là-bas un match, a déclaré le président de la Ligue continentale de hockey (KHL, un championnat de hockey d'Eurasie) Alexandre Medvedev.

"Il s'agit d'une horrible tragédie", a déclaré ce dernier après l'interruption du match d'ouverture de la saison de hockey, à Oufa en Russie, à l'annonce de la catastrophe.

On ignore l'identité des victimes. Mais des joueurs connus, comme les Tchèques Karel Ranuchek, Jan Marek et Josef Vasicek, le Slovaque Pavol Demitra et le Suédois Liv Stefan évoluent à Iaroslav.

Vladimir Soldatkine, Eric Faye pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.