[scald=219523:sdl_editor_representation]BORDEAUX (Reuters) - Un cadre des services techniques de France Télécom mis à pied depuis quelques jours s'est immolé par le feu lundi matin à Sedzère (Pyrénées-Atlantiques), a-t-on appris mardi auprès de France Télécom.

Marié et père d'un enfant âgé de 6 ans, cet homme de 41 ans a mis fin à ses jours à son domicile. Sa femme, présente au moment du drame, a appelé immédiatement les secours qui n'ont rien pu faire pour le ramener à la vie.

Responsable logistique pour le Béarn de l'unité d'intervention Aquitaine, présent dans l'entreprise depuis 18 ans, il faisait l'objet "d'une mesure de suspension temporaire pour présomption d'acte frauduleux", selon la direction de France Télécom.

"L'entreprise est profondément bouleversée", a indiqué le groupe dans un communiqué lu au téléphone par le responsable de la communication dans le Sud-Ouest.

"Toutes ses pensées vont d'abord à sa famille et à ses collègues", ajoute le texte.

Un dispositif d'écoute et de soutien psychologique a été mis en place dès lundi à Pau, sur le lieu de travail de ce cadre et une enquête va être ouverte avec le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT).

Claude Canellas, édité par Patrick Vignal

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.