Jean-Philippe Gaillard était resté en poste pendant trois mois avant que l'on découvre qu'il avait menti sur ses diplômes et sur d'anciennes condamnations. Lors de l'audience hier, il avait perdu de sa superbe. Françoise Ravanne.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.