Le parquet général a décidé de faire appel pour huit des 14 accusés. Ils ont bénéficié d'un acquittement alors que l'accusation avait demandé jusqu'à sept ans de prison ferme. Pour les victimes, l'espoir renaît, pour la défense, c'est inacceptable. Nathalie Hernandez.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.