Les informations échangées par téléphone ou sur les réseaux sociaux sont archivées. Pour le moment, aucune loi ne précise le statut de ces données sur votre vie. La commission européenne veut instaurer un droit à l'oubli pour le numérique.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.