baisse de la consommation d'électricité des entreprises en raison de la crise
baisse de la consommation d'électricité des entreprises en raison de la crise © reuters

Selon une étude menée par Powermetrix et l'AFP, près de 11% des Français, soit plus de 3 millions de foyers ont des difficultés à payer leur facture d'électricité.

Les membres du panel devaient répondre à la question suivante: "Est-ce que vous avez déjà eu des difficultés pour régler des factures d'électricité pour votre logement actuel?"

L'étude sur la "précarité énergétique" révèle un portrait type des ménages en difficulté sur leur consommation électrique: majoritairement des locataires (18%) bénéficiant d'un logement social pour 24% d'entre eux. Les propriétaires en situation de précarité électrique seraient ainsi 6%, les locataire vivant dans le privé, 15%.

Les foyers ne bénéficiant pas d'une bonne isolation représentent ainsi 18% des ménages en difficulté, contre 8% de ceux qui habitent les logements "partiellement ou totalement isolés".

Ecoutez le reportage de Philippe Randé

Selon Mathilde Voegtlé, chargé d'études pour Wattgo, qui a réalisé l'étude:

Ce phénomène pourrait notamment s'expliquer par le fait que les foyers anciens et mal isolés, plus sujets à la précarité énergétique, sont traditionnellement moins chauffés à l'électrique.

Selon l'Insee, un ménage est en situation de "précarité énergétique" lorsque ses dépenses d'énergies représentent plus de 10% de ses revenus. 3,8 millions de foyers seraient ainsi concernés.

Depuis la mi-avril, la loi Brottes permet d'élargir le nombre de ménages qui peuvent bénéficier de tarifs sociaux sur leur facture électrique ou de gaz. Quatre millions de ménages devraient ainsi être concernés.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.