Le journaliste français disparu en Colombie a été fait prisonnier. C'est ce qu'indique le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé.

Roméo Langlois, correspondant de la chaîne d'information France 24 en Colombie, "a été enlevé à l'occasion d'un affrontement entre les troupes colombiennes et les Farc" et "le journaliste a été fait prisonnier", a déclaré le ministre français.

Le ministère des Affaires étrangères, est en liaison avec les autorités colombiennes. Il n'y a pas d'autres informations pour le moment.

Le journaliste accompagnait une brigade de l'armée qui réalisait une opération anti-drogue dans le département de Caqueta, au sud du pays.

Une attaque des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) a fait au moins quatre morts et plusieurs personnes, dont Romeo Langlois, ont disparu.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.