Il a été co-piloté par deux proches du chef de l'état: le préfet de police de Paris Michel Gaudin et le criminologue Alain Bauer. Ils avancent des propositions pour la plupart techniques et qui se placent dans la continuité de l'action de Nicolas Sarkozy Franck Cognard

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.