NAIROBI (Reuters) - Après avoir intercepté une petite embarcation de pirates, un patrouilleur espagnol de la Navfor, la force navale européenne dans l'océan Indien, a retrouvé samedi sain et sauf l'un des quatre membres d'équipage d'un voilier français portés disparus depuis jeudi au large des côtes yéménites.

C'est le navire de guerre espagnol "Galicia" qui a repéré samedi une embarcation suspecte et l'a arraisonnée, dit la Navfor dans un communiqué publié sur son site internet.

"L'un des membres d'équipage (du voilier français) a été libéré sain et sauf et tous les criminels présumés ont été arrêtés. On ignore où se trouvent les trois autres membres de l'équipage" du bateau français, ajoute le communiqué.

Le voilier retrouvé vide jeudi par une frégate allemande au large du Yémen avait quitté Aden le 4 septembre.

Bureau de Nairobi, Guy Kerivel pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.